Pratique de l’ingénierie patrimoniale (Guadeloupe – les 17 et 18 octobre 2022)

Présentation de la formation

A quels besoins répond cette formation

TARIF ET RÈGLEMENT

800 € HT + TVA soit 868 € TTC

INSCRIPTION

Possibilité d’inscription en ligne avec :

  • Paiement en CB
  • Paiement par virement
  • Paiement par chèque

    Possibilité d’inscription via un bulletin papier avec :

    • Paiement par virement
    • Paiement par chèque

    UNE QUESTION SUR LA FORMATION

    PRISE EN CHARGE

    FAC & Associés est référencée DATADOCK et QUALIOPI, nos formations peuvent être prises en charge par les OPCO.

    Formation professionnelle déclarée et enregistrée sous le n° 84630505063 auprès du Préfet de la région AURA (cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État).

    FORMAT

    Présentiel : Guadeloupe (Hôtel Fleur d’Épée, 49 Route du Bas du Fort, Le Gosier )

    DATE ET DUREE

    • Le 17 octobre 2022 (8h30-12h30 et 13h30-16h30)
    • Le 18 octobre 2022 (8h30-12h30 et 13h30-16h30)

    FORMATION QUALIFIANTE/VALIDANTE*

    14h00 de formation qualifiante* :

    • réglementaire
      • dont carte T : 7h00
      • dont DDA/IAS : 7h00
      • dont IOBSP : –
    • Métier
      • dont notaires : –
      • dont avocats : –
      • dont experts-comptables : –

    *sous réserve de validation d’un test d’évaluation réalisé en fin de formation avec un score de 70%

    PUBLIC CONCERNÉ

    Conseil en gestion de patrimoine,
    Avocat,
    Expert comptable,
    Notaire,
    Banquier,
    Assureur.

    PRÉREQUIS

    Avoir suivi une formation dans le domaine de la gestion de patrimoine

      NIVEAU DE LA FORMATION

      Perfectionnement (Niveau 2)

      OBJECTIFS PEDAGOGIQUES DE LA FORMATION

      A l’issue de la formation, le stagiaire sera capable de :

          • La mise en place de stratégies d’optimisation de la transmission du contrat de capitalisation.
          • La mise en place de stratégies patrimoniales incluant l’investissement sur des parts de SCPI.
          • Le développement de leur patrimoine immobilier,
          • Identification et la compréhension des problématiques fiscales qu’il peut rencontrer dans le cadre d’un investissement immobilier loué nu,
          • La mise en place de solutions pour résoudre les problématiques posées à chaque étape de son investissement,
          • La compréhension des règles applicables en matière de plus values immobilières.
          • La mise en place de solutions d’épargne retraite

          FORMATEUR(S)

          Christophe THOMAS

          (retrouvez la présentation de nos formateurs sur notre page équipe pédagogique)

          PROGRAMME DE LA FORMATION

          I. SCPI détenue en direct (ou via une société IR)

          1. Imposition des revenus
          2. Imposition de la plus-value de cession

          II. SCPI détenue via une société à l’IS

          1. Affectation comptable
          2. Sort des frais d’acquisition
          3. Sort des amortissements
          4. Imposition de la plus-value de cession

          III. SCPI et démembrement de propriété

          1. Acquisition de l’usufruit de parts de SCPI
          2. Acquisition de la nue-propriété de parts de SCPI

          IV. SCPI et IFI

          1. En cas de détention directe
          2. En cas de détention indirecte
          3. Prise en compte du passif

          I. Contrat de capitalisation et société IR

          A. Gestion comptable du contrat de capitalisation

          B. Gestion fiscal du contrat de capitalisation

          C. Stratégies autour du contrat de capitalisation

            1. Démembrement des parts de la société souscripteur
            2. Stratégies autour des réserves et comptes courant d’associé

          II. Contrat de capitalisation et société IS

          A. Gestion comptable du contrat de capitalisation

          B. Gestion fiscal du contrat de capitalisation

            1. En cas de non rachat
            2. En cas de rachat partiel
            3. En cas de rachat total

          C. Retour sur le cash-out

            1. Remboursement de CCA
            2. Distribution
            3. Réduction de capital

          III. Contrat de capitalisation et fonds démembrés        

          A. Souscription en démembrement par subrogation

            1. Impact de la co-adhésion
            2. Gestion du rachat
            3. Impact du décès de l’usufruitier
            4. Conséquences du prédécès du nu-propriétaire
            5. Comparaison avec l’assurance vie souscrite en démembrement par subrogation

          B. Souscription via des capitaux soumis à quasi-usufruit

            1. Conseils autour du quasi-usufruit
            2. Gestion du rachat
            3. Impact du décès de l’usufruitier
            4. Conséquences du prédécès du nu-propriétaire
            5. Comparaison avec l’assurance vie souscrite en démembrement par subrogation

          I. Un produit d’épargne et de prévoyance

          1. Les produits d’épargne retraite
          2. Les produits d’épargne salariale
          3. Les produits d’épargne privée
          4. Un produit à plusieurs compartiments
          5. Un produit à plusieurs sources d’alimentation
          6. Un produit à alternatives fiscales lors de l’alimentation
          7. Un produit à plusieurs modalités de sorties prématurées
          8. Un produit à plusieurs modalités de sorties à compter de la retraite

          II. Comparaison

          1. Comparaison du PERin avec l’assurance vie
          2. Comparaison du PERin avec la holding patrimoniale

          I. Revenus fonciers

          1. Difficultés liées à la prise en compte des revenus
          2. Les immeubles destinés à être donnés en location
          3. Les difficultés liées à la déduction des travaux
          4. La gestion des déficits fonciers
          5. Revenus fonciers et démembrement
          6. Revenus fonciers et indivision

          II. Plus-values immobilières

          1. Problématique de champ d’application
          2. Plus-values professionnelles versus plus-values des particuliers
          3. Le risque marchand de biens
          4. Prise en compte des travaux et déficits dans le calcul des plus-values
          5. Plus-value et démembrement
          6. Plus-value et indivision
          7. Loueur en meublé de plus-value

          MOYENS D'EVALUATION MIS EN OEUVRE ET SUIVI

          • Enregistrement des horaires et temps de connexion
          • Réalisation d’un test final de validation en ligne (score minimal de 70% à obtenir)
          • Remise d’une attestation de fin de formation au participant

          MOYENS PÉDAGOGIQUES

          • Le formateur utilise une pédagogie active en ayant recours à des cas pratiques pour illustrer ses propos et en mettant en situation les apprenants (cas clients par exemple).
          • Le formateur ouvrira également des temps de questions/réponses lors de la formation afin de vérifier l’engagement des stagiaires et leur compréhension
          • Les apprenants pourront utiliser l’outil ZOOM, Webex ou GoToWebinar pour intervenir par chat directement ou en « levant la main » virtuellement pour poser une question à l’oral via leur micro.
          • Le support pédagogique sera consultable via l’accès utilisateur des apprenants, et sera envoyé en version papier par voie postale.

          UNE QUESTION SUR LA FORMATION

          Inscription à la formation

          800,00

          Participant 1

          Veuillez renseigner les noms des participants.
          Veuillez renseigner les prénoms des participants.
          Veuillez renseigner les téléphones des participants.